Connexion Membre

Connexion

Diplôme d'études spécialisées complémentaire en Médecine du sport

Le DESC de Médecine du Sport.
Ce nouveau diplôme d'enseignement s'adresse aux internes en formation, toutes spécialités confondues. Il concerne donc aussi les internes en médecine générale depuis l'année universitaire 2004-2005.

Il représente une avancée importante vis à vis de la reconnaissance de la spécialité, dans le contexte d'équivalence de diplômes européens. Il renforce le rôle du médecin du sort face aux diverses composantes du sport en France (dirigeants et entraîneurs par exemple).
Une coordination nationale a été mise en place en juin 2003 (responsable : Professeur Pierre ROCHCONGAR). Les terrains de stage ont été validés et, à ce jour, concernent 14 Facultés et CHU. Les premiers internes se sont inscrits à la rentrée 2003 et ont terminé leur cursus en octobre 2005 (deux premiers diplômés).

La formation comprend obligatoirement 4 semestres de stage et formation théorique. Un semestre doit être orienté vers la traumatologie du sport, un autre semestre vers la physiologie et les explorations à l'effort. deux semestres concernent la dernière année d'internat, et les deux autres le post-internat, dont un dans une structure extra-hospitalière ayant en charge des sportifs (Fédérations, Établissements d'Etat... ).
L'enseignement (160 heures) est organisé sous la forme de séminaires de 3 jours, et couvre tous les domaines de la médecine du sport (législation, dopage, physiologie de l'exercice, pathologie, handicap, spécificité de la pratique en fonction de l'âge et du sexe...).

L'obtention du diplôme nécessite la validation des stages théoriques et pratiques et la présentation d'un mémoire original.

À ce jour, la Capacité de médecine du sport est maintenue, et s'adresse aux médecins déjà thésés. Des équivalences seront très probablement envisagées dans les années à venir, après que les premières promotions auront terminé leur formation. Les modalités ne sont donc pas encore établies. Ces équivalences concernent les médecins déjà fortement engagés dans la spécialité, non seulement titulaires du CES ou de la Capacité, mais possédant par ailleurs d'autres diplômes d'Université, ayant une expérience reconnue (médecins fédéraux, encadrement d'équipes de haut niveau ou de sélections, médecins du MJSVA par exemple....), et ayant montré un intérêt soutenu à cette discipline, au travers de la formation continue en médecine du sport.


(Professeur Pierre ROCHCONGAR, 27 décembre 2005).

pdfTélécharger la liste des responsables DESC au format PDF (maj : Août 2012)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.